Logo asia connection Agc asc topbanner mai18
Economie 1TechnologieScience 1SocietePays

Forte participation au Concours RSE 2017

Concours rse 2017 phnom penh cambodge

12/11/2017

Pour la deuxième année consécutive, le concours Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) organisé par la CCIFC, sous l’initiative du Comité des Conseillers du Commerce Extérieur de la France au Cambodge (CCEF) et sous l’égide de l’ambassade de France a remporté un vif succès.

Cette année, la communauté française des affaires a manifesté son intérêt pour le Concours en soumettant 20 dossiers au total, trois entreprisses ayant choisi de déposer des candidatures multiples (voir la liste ci-dessous). La participation est donc en nette progression par rapport à l’année dernière, où 13 dossiers étaient en lice. Ce concours, qui a pour vocation d’encourager l’adoption de bonnes pratiques de gestion responsable et de développement durable, comprenait trois catégories :

  • « Démarche RSE »,
  • « Projet RSE individuel »,
  • « Projet RSE Collaboratif ».

Le jury s’est rassemblé le 30 octobre dernier pour délibérer, nommer les lauréats, et mettre en lumière les points remarquables de chacun des 20 dossiers. Le jury était composé de huit décideurs et experts : Christophe Forsinetti (Président du Comité Cambodge des CCEF et Directeur des opérations de JSM INDOCHINA SERVICES LTD.), Etienne Chenevier (Directeur Exécutif de CITYSTAR GROUP), Solène Favre (Directrice Exécutive de PRÉVOIR (KAMPUCHEA) MICRO LIFE INSURANCE PLC.), Eric Delobel (Directeur Général de CAMBODIA AIRPORTS), Guillaume Perdon (Directeur Général de BRED BANK CAMBODIA), Didier Fontenille, (Directeur de l’Institut Pasteur du Cambodge), Laurent Mesmann (Chargé de projet à l‘UNIVERSITE ROYALE DE DROIT ET SCIENCES ÉCONOMIQUES DE PHNOM PENH) et Eric Mousset (membre du Conseil d’Administration de la CCIFC).

Christophe Forsinetti, membre du jury, nous a fait part de son sentiment sur le concours : « Comme il fallait s'y attendre, la qualité des dossiers présentés cette année s'est encore améliorée. Pas nécessairement dans leur contenu mais plutôt dans l'approche plus structurée des initiatives RSE et la rigueur mise en place pour les mesurer et les présenter. J'ai le sentiment que nous avons vraiment suscité, chez certaines entreprises participantes, une recherche sur la cohérence et l'impact de leur démarche RSE. Cela s'est traduit par une qualité remarquable des dossiers présentés, et des initiatives très diverses sensibilisant aux problématiques environnementales, sportives, sociales, ... ». Et il nous a fait part de surprises manifestées lors des délibérations : « Nous avons tous eu, au sein du jury, des coups de coeur pour tels ou tels projets, et les résultats du concours mettent en évidence les plus aboutis. Personnellement j'ai été agréablement surpris par deux initiatives. La première sensibilise à la pratique du sport en mettant des infrastructures sportives à disposition et la deuxième met évidence des petits gestes qui peuvent avoir de grands effets, en l'occurrence la collecte des déchets sur le Mékong. »

Le concours RSE permet de montrer l’entreprise au public sous un autre angle. Pour Vincent Drouillard, Directeur Exécutif des Artisans d’Angkor, qui a participé au concours, c’est aussi le moyen de mettre en valeur le travail des équipes en interne. Cette entreprise, créée en 1992 sans objectif de rentabilité, est le parfait exemple de l’impact social et environnemental que peut générer un établissement au Cambodge. Cette société précurseuse, gère aujourd’hui 48 ateliers et plus de 1200 personnes dont 800 petits artisans venant de milieux défavorisés, formés gracieusement à qui on a pu assurer un travail pérenne. Sorti de leur condition, ces salariés bénéficient également d’avantages sociaux tel qu’une halte-garderie, une cantine, un accès aux soins médicaux, une assurance santé...

 

Capture

Le Gala 2017 de la CCIFC — qui est le plus grand rassemblement de chefs d’entreprise et décideurs francophones de l’année avec 400 convives attendus — se tiendra le 16 novembre prochain en l’hôtel Sofitel Phnom Penh Phokeethra. Le Cambodge y sera mis à l’honneur au travers du thème : « France-Cambodge, patrimoines en partage ». Parmi les activités phares du Gala la remise des prix du Concours RSE, qui sera ouvert et placé sous l’égide de Madame Geneviève Van Rossum (représentante spéciale chargée de la bioéthique et de la RSE auprès de la Direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international, au sein du ministère des Affaires étrangères et du Développement international). L’événement de remise des prix sera également honoré par Son Excellence le Ministre Sok Chanda Sophea et l’Ambassadrice de France, Mme Eva Nguyen Binh (réservation: communication@ccifcambodge.org).

La cérémonie sera précédée le matin d’une table ronde thématique sur RSE et Stratégie Internationale, qui aura lieu entre 10h00 et 11h30 dans la salle de conférence de la BRED (30 boulevard Norodom), avec un panel d’experts composé de :

  • Mme Geneviève Van Rossum,
  • M. Philippe Chatignoux — Conseiller économique, chef du service économique Cambodge Laos (Ambassade de France à Phnom Penh),
  • M. Christophe Forsinetti — Président du Comité Cambodge des conseillers au commerce extérieur de la France,
  • M. Guillaume Massin — Président de la Chambre de Commerce et Industrie France-Cambodge (CCIFC),
  • M. Philippe Steinmetz — Directeur de l’Agence Française de Développement au Cambodge,
  • Mme Clémence Aron — Chargée de mission RSE à la Chambre de Commerce et Industrie France-Vietnam (CCIFV),
  • lauréats du Concours RSE 2017.

Table ronde rse 2017

Des thèmes de discussion tels que les suivants seront abordés :

  • la politique du Gouvernement français en soutien au développement des pratiques RSE,
  • la promotion de la RSE par les institutions de relai du commerce international de la France, 
  • la RSE et ses incidences sur le développement d’opportunités de commerce international,
  • le coût de mise en œuvre de la RSE et les retombées associées, tangibles et intangibles, 
  • la pratique de la RSE comme positionnement stratégique dans les marchés dit « frontière ».

Puis les experts du panel répondront aux questions de l’assistance, parmi laquelle nous espérons vous compter nombreux! 

Jean-Marc ALLIER

 

Candidatures classées par catégories :

Dossiers en Catégorie A :

  • ARTISANS D'ANGKOR
  • CONFLUENCES CONSULTING
  • GREEN E-BIKE
  • HAGAR
  • HAVAS RIVERORCHID CHAMPAGNE
  • KULARA WATER
  • OPEN WINE
  • PRÉVOIR (KAMPUCHEA) MICRO LIFE INSURANCE
  • PROJECT ALBA
  • SOCFIN
  • TOTAL
  • VICTORIA ANGKOR RESORT AND SPA

Dossiers en Catégorie B :

  • BOLLORÉ LOGISTICS
  • DECATHLON
  • ENSEAS
  • EXO TRAVEL
  • PPM
  • TOTAL

Dossiers en Catégorie C :

  • Consortium PRÉVOIR (KAMPUCHEA) MICRO LIFE INSURANCE & SOFITEL SIEM REAP
  • Consortium GREEN E-BIKE & ARTISANS D'ANGKOR & KHMER CERAMICS

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire