Logo asia connection Agc moveoffice 4
Economie 1TechnologieScience 1SocietePays

Le nouvel amendement de la loi sur les partis politiques approuvé par le Sénat

Senat cambodge

Sénat cambodgien

 

01/03/2017

14 jours après le vote de l’Assemblée Nationale, le Sénat valide le nouvel amendement sur les partis politiques avec 45 voix. Comme nous l’avions annoncé dans un précédent article, 66 députés ont voté le 20 février dernier un amendement tendant à changer la loi sur les partis politiques du 28 octobre 1997.

Deux principales modifications ont été apportées à cette dernière :

  • Toutes les personnes reconnues coupables d’un crime ou emprisonnées ne pourront devenir présidentes ou vice-présidentes d’un parti politique,
  • Si le chef d’un parti politique commet une infraction grave, le parti politique pourra être dissout et les droits politiques du dirigeant seront suspendus pendant une certaine période.

Certains commentateurs politiques ont affirmé que Sam Raisy avait démissionné de son poste le 11 février dernier suite à cette loi en gestation. Ce dernier n’a jamais confirmé l’analyse. Si beaucoup de commentateurs ont considéré que cet acte politique marquait la sortie définitive de ce dernier de la vie politique cambodgienne, ils semblent oublier qu’il n’y a nul besoin d’être président de parti pour se présenter à une élection présidentielle, d’un point de vue légal .

Jean-Marc ALLIER

Source : AKP par C. Nika

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire