Logo asia connection Agc asc topbanner mai18
Economie 1TechnologieScience 1SocietePays

Le Premier Ministre ne craint pas les sanctions des Etats-Unis et de l’UE

Hun sen 1Photo : AKP

16/12/2017

Depuis quelques semaines, les Etats-Unis en tête et l’UE tentent de mettre la pression sur le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn suite à la dissolution du Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP) en novembre dernier. Les Etats-Unis et l’UE ont déjà fait savoir qu’ils ne participeraient pas financièrement et logistiquement à la prochaine élection des parlementaires cambodgiens prévue en juillet 2018.

Ces dernières semaines, les Etats-Unis ont envisagé la possibilité de geler les avoirs cambodgiens sur leur territoire afin d’obliger le Premier Ministre a réintégré le CNRP dans le paysage politique cambodgien. Lors d’un discours officiel, Samdech Hun Sèn a ironiquement encouragé les USA à passer à l’acte en rappelant que ni lui ni les officiels du Parti du peuple Cambodgien n’avaient de comptes bancaires a l’étrangers. A ce titre, il a souligné : “Je n’ai qu’une nationalité, je n’ai pas de biens à l’étranger”. Il a précisé que ses biens comprenaient des écoles, des pagodes, des irrigations et des étangs uniquement sur le territoire cambodgien.

Concernant l’interdiction de territoire américain pour les dirigeants cambodgiens, il a affirmé qu’il prenait cela pour une restriction et pas une sanction. Pour lui, les cambodgiens ne mourront pas d’être interdits d’entré aux USA.

Jean-Marc ALLIER

Source : AKP par C. Nika

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire