Logo asia connection Nira international school
Economie 1TechnologieScience 1SocietePays

Le Concours RSE 2017 à la portée de toutes les entreprises

Concours rse 2017 cambodge ccifc ccef

25/05/2017

Pour la deuxième année consécutive après le succès de la première édition, la Chambre du Commerce et de l’Industrie Franco-Cambodgienne (CCIFC) organise sous l’initiative du Comité des Conseillers du Commerce Extérieur de la France au Cambodge (CCEF) et sous l’égide de l’ambassade de France, le Concours RSE 2017.

La RSE, Responsabilité Sociale de l’Entreprise, regroupe l’ensemble des bonnes pratiques des entreprises dans le but de respecter les principes de développement durable et d’intégrer les préoccupations sociales en entreprise. Elle va donc bien au-delà du simple respect des obligations juridiques d’un pays ou des pratiques courantes au sein d’un établissement.

La responsabilité sociale des entreprises peut se traduire de différentes manières :

  • Soutien à des programmes humanitaires : association, ONG...
  • Aide à la formation professionnelle,
  • Mise en place d’assurance santé pour le personnel,
  • Mise en place de charte de qualité et certification,
  • Réduction et de recyclage des déchets,
  • Réduction des consommations énergétiques,
  • ...

Le concept de RSE, né aux Etats-Unis dans les années 50, va prendre son envol dans les années 1990 et 2000. En Europe, la Commission Européenne va véritablement commencer en publiant son « Livre vert » en 2001. En Asie, la Malaisie et l’Indonésie ont mis en place une obligation de « Reporting » dès 2005 puis la Chine en 2006 avec l’intégration d’une loi prioritaire RSE dans le paysage microéconomique. La RSE est chaque jour d’actualité dans les pays de l’ASEAN, l’effondrement de l’usine textile Rana Plazza au Bangladesh en 2013 ou les dernières affaires de Nike et Addidas concernant le travail des mineurs au Vietnam ou en Indonésie montrent toute l’importance du travail de fond à réaliser.

Le Cambodge n’est pas en reste. Si le pays a avancé en matière sociale ces dernières années en intégrant 600.000 ouvrières du textile dans le nouveau système de sécurité sociale cambodgien (FNSS) en 2016 et 2017 ou en matière sanitaire en investissant dans dix nouveaux postes de contrôle aux frontières afin de maitriser la chaine sanitaire et phytosanitaire en mars 2017, le chemin reste encore long. La RSE est une pratique que les sociétés étrangères peuvent apporter pour contribuer au bien-être du pays d’accueil.

Immobilier cambodge

Dans cette optique, le​ Comité Cambodge des​ CCEF, en coopération avec la CCIFC,​ a donc lancé​ la deuxième édition du Concours RSE au Cambodge. Les pays de l’ASEAN n‘ont pas la chance de bénéficier toutes les années d’un concours comme celui-ci, c’est donc une vraie opportunité pour les toutes entreprises françaises, décideurs et entrepreneurs francophones installés dans le pays. L’objectif de ce concours RSE est double. Il est de mettre en avant les bonnes pratiques sociales, environnementales et éthiques des entreprises françaises, décideurs et entrepreneurs francophones au Cambodge dans leur activité économique mais aussi de démontrer la contribution de la communauté française dans le développement durable du pays.

Cette année, les critères d'éligibilité ont été élargis afin de donner accès à un plus large éventail de sociétés avec des profils plus variés. La définition des catégories a été simplifiée pour ouvrir le concours au sens le plus large de la RSE (environnement, sécurité, gouvernance...) et donner plus de chance au TPE/PME. Par exemple, les jurys mettront en corrélation les résultats positifs d’un projet avec les moyens mis en oeuvre et la taille de l’entreprise. Une TPE/PME partira donc sur le même pied d’égalité qu’une grande société. 

Cette année, les trois catégories représentées seront les suivantes :

  1. « Démarche RSE », cette catégorie a pour objectif de récompenser l’entreprise démontrant une approche ou une démarche RSE globale dans la continuité (au moins 6 mois consécutifs) depuis le 1er janvier 2016.
  2. « Projet RSE individuel », cette catégorie récompensera le projet d’une société ayant eu des retombées environnementales, sociales, sociétales, économiques ou donnant lieu à une avancée en termes de bonne gouvernance (éventuellement en collaboration avec une ou plusieurs ONG). Le projet devra avoir commencé après le 1er janvier 2015. Les résultats devront être effectifs à la date du dépôt du dossier. Les candidats de l’édition 2016 qui ont participé à cette catégorie peuvent déposer à nouveau un dossier.
  3.  « Projet RSE Collaboratif », cette dernière se concentrera sur un projet mené collectivement en coordination avec plusieurs entreprises (éventuellement en collaboration avec une ou plusieurs ONG). Le projet devra avoir débuté après le 1er janvier 2015. Les résultats devront être également probant à la date de dépôt du dossier. Le projet doit être présenté par le consortium d’entreprises porteur du projet avec la liste exhaustive des organisations membres.

Intégrer le concours permettra aux participants de profiter d’une visibilité dans le dispositif de communication du concours, montrer au grand public les bonnes pratiques de leur entreprise et leur volonté de contribuer à un monde meilleur.

Afin d’aider les participants, la CCIFC a créé un format type simple de présentation à remplir qui est directement disponible sur le site avec le lien suivant. Pour participer, il suffit donc de faire état de ce qui est fait dans l’entreprise. Les participants pourront faire appel, si besoin aux conseils d’un service dédié de la CCIFC pour les guider dans la constitution du dossier. Les décisions du jury sont élaborées sur la seule base des dossiers soumis au concours. Ce dernier est totalement gracieux. Les dossiers devront être déposés au plus tard le 31 juillet prochain. Le jury délibèrera courant aout. La cérémonie de remise de prix aura lieu au 4ème trimestre 2017.

Gagnants concours rse 2016 cambodge ccifc ccef

Gagnants du coucours RSE 2016

 

 

L’année dernière, 13 sociétés avaient participé à ce concours. Quatre entreprises avaient obtenu un prix : Endorphine Concept, Confirel, EXO Travel et TOTAL Cambodge. Vous pouvez consulter ce lien afin de visionner la présentation officielle des projets des lauréats 2016.

Remporter un prix, c’est la garantie de valoriser les équipes au sein de son entreprise et prouver auprès de ses clients, prestataires et fournisseurs la qualité d’un travail récompensé par ses pairs ! C’est également montrer que rien est inéluctable et que l’on peut intervenir à tous les niveaux d’une société.  Ce concours est une des rares occasions de l’année où le chef d’entreprise conscient de son rôle social pourra montrer son implication personnelle dans la vie quotidienne des cambodgiens.

Laisse vous la chance de gagner ! A vos plumes, prêts, partez...

 

Jean-Marc ALLIER

 

Pour toutes informations, vous pouvez poser vos questions à l’adresse suivante : csrawards2017@ccifcambodge.org ou par téléphone au 093 701 204.

Rse 2017 cambodge

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire