Logo asia connection Nira international school
Economie 1TechnologieScience 1SocietePays

Construction pour la « deuxième fois » d’une raffinerie de pétrole au Cambodge

Schema raffineri petrole cambodge

Photo : Wkimedia

 

 

 

Raffinerie cambodge sihanouville kampong som

Attaque de la raffinerie de Sihanoukville apres l'attaque de juin 1970

Photo : Kampot Museum

19/05/2017

Le Cambodge va construire sa « deuxième raffinerie » de pétrole sur la commune de Tek Thla dans la province de Preah Sihanouk.

La construction développée par la société Cambodia Petrochemical Company (CPC) se déroulera en deux phases. La première commencera en mai 2017 pour finir en 2019. Le capital d’investissement sera de 620 millions de dollars et la capacité de production de 2 millions de tonnes de pétrole par an uniquement pour le marché local. La seconde phase débutera en 2022 avec un investissement de 1 milliard de dollars pour une capacité projetée de 3 millions de tonnes de pétrole pour le marché local mais aussi étrangers.

Ce n’est pas la première fois que le Cambodge construit une raffinerie. En effet la Société Khmère de Raffinage de Pétrole (SKRP) avait construit entre 1967 et 1969 une raffinerie dans la baie de Kampong Som à 9 kilomètre de Sihanoukville. Cette société était une joint-venture signée entre le Royaume du Cambodge (associé à 65%) et ELF Union (35%), société pétrolière française et filiale d’Elf Aquitaine. Sa Majesté le Roi-Père, Samdech Preah Norodom Sihanouk, alors chef de l’Etat du Cambodge avait inauguré en novembre 1969 la pose de la première pierre en présence du Ministre français de l’Industrie M. André Bettencourt. Malheureusement, la construction avait été dynamitée dans la nuit du 2 au 3 mars 1971 par un commando Viêt Công.

Sa capacité de raffinage était de 600.000 tonnes par an, elle satisfaisait à l’époque la demande locale de 400.000 tonnes annuelle. Le surplus de raffinage était exporté. La première réception de pétrole brut a eu lieu en décembre 1968, le mise en huile de l’installation le 28 décembre. Le 3 janvier 1969, la société expédira par camion sa première livraison de pétrole raffinée à Phnom Penh et fin janvier par wagons citernes fournis par l’entreprise française Fauvet Girel.

Cette raffinerie de conception technologique simple marquait la naissance d’une nouvelle activité industrielle parapétrolière et d’un progrès dans l’approvisionnement et l’indépendance du Cambodge.

Jean-Marc ALLIER

Source : AKP par C. Nika

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire