Logo asia connection Nira international school
Economie 1TechnologieScience 1SocietePays

Nouvelle ère diplomatique pour la France au Cambodge

Madame ambassadeur eva nguyen binh 2 Madame ambassadeur eva nguyen binhPhoto: Chim Nary & Khem Sovannara

13/07/2017

Madame l’Ambassadeur de France, Eva Nguyen Binh arrivé le 6 juin au Cambodge, a remis comme il se devait, les lettres de créance à Sa Majesté Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge, le 11 juillet dernier qui les a acceptées.

Mme Eva Nguyen Binh prend donc la suite de la diplomatie française en remplaçant M. Jean-Claude Poimboeuf. L’ancien ambassadeur n’aura pas marqué les esprits parmi les expatriés français au Cambodge. Haut fonctionnaire plutôt transparent, adepte de l’entre-soi, il aura plutôt marqué la communauté par son absence de contacts avec ses concitoyens et sa gestion des affaires courantes. Après un rapide sondage auprès des français qui ont côtoyés Madame l’Ambassadeur ce premier mois d’exercice, il semblerait qu’elle soit plus à l’écoute des expatriés français.

Dans le cadre de ces fonctions, Madame l’Ambassadrice est allé effectuer une visite de courtoisie auprès du ministre d’Etat et ministre cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Prak Sokhonn. Lors de cette entrevue, elle a félicité le Cambodge suite aux récentes élections des conseillers communaux qui se sont déroulées dans un cadre démocratique et avec un taux de participation électorale élevé. Elle a également fait savoir que la France appréciait la contribution du Royaume aux opérations du maintien de la paix dans le cadre des missions de l’ONU ainsi que la coopération culturelle entre les deux pays sur la préservation du patrimoine historique cambodgien. Elle a affirmé la poursuite du soutien et des investissements français au Cambodge et s’est engagée à renforcer les relations bilatérales.

De son côté, M. Prak Sokhonn a fait savoir que le Cambodge partageait la même idée de la coopération culturelle entre les deux pays et l’a informé de la récente inscription de Sambor Prey Kuk sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il a également remercié la France pour ses condoléances concernant la perte de quatre casques bleus cambodgiens et son aide à la formation des soldats cambodgiens intervenants pour le compte de l’ONU. Il a réaffirmé la volonté du Cambodge à respecter les Accords de Paris sur la réduction du réchauffement climatique et à participer à la prochaine réunion prévue en France en décembre prochain.

Nous souhaitons la bienvenue​ à Madame l’Ambassadeur.

Jean-Marc ALLIER

Source : AKP par C. Nika

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire